mardi 17 mai 2016

Nicolas Sarkozy défend la Pologne et la Hongrie, frappées par la montée de l'extrême droite

"La montée des extrêmes en Europe inquiète la communauté internationale. Sans parler de l'Autriche, où l'extrême droite pourrait remporter la présidentielle, fin mai, les regards se portent volontiers sur la Pologne et la Hongrie, où des partis très conservateurs sont au pouvoir. Dans le premier pays, le parti eurosceptique Droit et Justice (PiS) a remporté les législatives en novembre dernier. Depuis, des mesures pour museler la presse ou contrecarrer la Cour constitutionnelle ont été prises. Dans le second, c'est le très conservateur Viktor Orban qui est aux manettes, ce qui n'empêche pas l'extrême droite de se renforcer." La suite sur europe1.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire