jeudi 26 mai 2016

Sanctions russes : la Hongrie tiraillée entre ses alliances et ses besoins économiques

"Budapest par la voix de son chef de la diplomatie a fait savoir qu’elle était opposée à de nouvelles sanctions automatiques contre la Russie, un marché très important pour elle en termes d‘échanges commerciaux.
La Hongrie réclame concertation et transparence au niveau européen. Une position qui intervient au moment de la visite du ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov : “Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour résoudre les difficultés objectives causées par les sanctions, pour moins dépendre des conditions politiques actuelles, surtout quand cela est causée par des mouvements anti-russes de certains dirigeants occidentaux.” La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire