lundi 5 septembre 2016

Hongrie: il y a un an, la crise migratoire faisait les affaires de Viktor Orban

"Il y a un an, la Hongrie était confrontée à une crise des réfugiés sans précédent. Début septembre 2015, près de 3 000 migrants franchissaient chaque jour la frontière hongroise. La présence de ces milliers de migrants entassés dans la gare de l'Est à Budapest avait eu pour effet de renforcer les positions anti-immigration du gouvernement populiste de Viktor Orban.

Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère
Aujourd’hui, plus un seul réfugié ne vit à Budapest. Il y a un an, le chaos régnait autour de la gare de Keleti (la gare de l'Est), où des milliers de migrants campaient à même le sol dans des conditions effroyables, attendant vainement des trains pour l’Allemagne. Les autorités hongroises avaient suspendu le trafic international. Finalement, le gouvernement a transporté ces milliers de migrants en autocar vers la frontière autrichienne, mettant ainsi fin au désordre." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire