vendredi 2 septembre 2016

Le 3 septembre 1686, les troupes du Prince Eugène de Savoie libéraient Buda. „Libération?”... Entre guillemets...

Par Pierre Waline
"Pour mes compatriotes et nos amis britanniques, le 3 septembre marque la déclaration de guerre au Reich, suite à l’invasion de la Pologne deux jours plus tôt. Pauvre Pologne ! Qui, comme si cela si ne suffisait pas, allait voir 17 jours plus tard les troupes de Staline déferler sur son sol. Une déclaration de guerre dont la suite ne fut guère glorieuse, nos gouvernants et „brillants” généraux allant attendre bien sagement plus de huit mois pour laisser les troupes allemandes entrer sur notre territoire comme sur un boulevard . Mais bon, tel n’est pas le sujet que nous souhaitons aborder aujourd’hui.
Car le 3 septembre est aussi la date de la libération de Buda par les troupes de la Ligue mise en place par les Habsbourg. Ce qui mit fin à près d’un siècle et demi d’occupation turque. Cela se déroula en 1686. Un fait connu de beaucoup. Ce que, par contre, certains ignorent, est que les troupes chrétiennes furent alors conduites par un jeune Français d’à peine 23 ans, le prince Eugène de Savoie." La suite sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire