mardi 11 octobre 2016

Choc après la fermeture du plus grand journal d'opposition hongrois

"La publication du plus grand quotidien hongrois d'opposition, Nepszabadsag, a été brutalement suspendue samedi matin. Les journalistes dénoncent un "putsch".
Mauvaise surprise samedi matin pour les journalistes de Nepszabadsag, le plus grand quotidien hongrois d’opposition : sa publication a purement et simplement été suspendue. Leurs téléphones portables ont été coupés et le site internet du journal est inaccessible.
Les journalistes dénoncent un « putsch » : Nepszabadsag, « la liberté du peuple », était un virulent critique du Premier ministre Viktor Orban et de sa politique anti-immigration. Fondé en 1956, le quotidien était l’organe officiel du Parti socialiste ouvrier hongrois." La suite sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire