mardi 11 octobre 2016

La Hongrie, exemple criant de l’échec des quotas sur les migrants

"Sur fond de croissance du flux migratoire, la Commission européenne est toujours supposée corriger les chiffres des quotas de migrants.

L'opposition de la Hongrie à l'imposition unilatérale des quotas imposés par la Commission européenne et des quotas en eux-mêmes, calculés d'après un nombre de 160 000 personnes au lieu des 2,25 millions de migrants qui seront arrivés vers la fin de l'année, est tout à fait logique, a déclaré Jean-Paul Gourévitch, écrivain et consultant international français, dans une interview accordée à Sputnik en compagnie de Marie-Laure Fages, chargée des droits de l'homme au Parti socialiste." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire