mardi 11 octobre 2016

En Hongrie, le futur du journal Népszabadság se joue sur le Web

"Racheté par un proche d’Orbán, le quotidien référence de centre-gauche risque de perdre son âme. Plumes et sympathisants se mobilisent pour que le « Népszabi » survive et critique le régime à sa guise.
Jusqu’au 8 octobre, cliquer sur nol.hu vous menait à des papiers léchés sur :
  • l’inutilité du référendum sur les quotas migratoires, finalement invalidé faute de participation suffisante ;
  • l’étrangeté de la modification constitutionnelle envisagée par Orbán pour bloquer coûte que coûte l’immigration illégale ;
  • ou l’absence d’opposition crédible à deux ans des prochaines législatives.
Aujourd’hui, seul un communiqué de presse laconique du groupe MediaWorks (propriétaire du titre, ndlr) y accueille le visiteur interloqué. «  Déficit important », «  ventes en baisse », «  nouvelle ère  »... On comprend direct que ça sent le sapin." La suite sur rue89.nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire