mercredi 12 octobre 2016

La fermeture du plus grand journal hongrois est une mauvaise nouvelle


"En Hongrie, le plus grand journal d’opposition, Népszabadság (‘Liberté du peuple’), vient de suspendre brutalement ses parutions. Le groupe Mediaworks, propriétaire autrichien du journal, a expliqué samedi que les ventes avaient plongé de 74 % au cours de la décennie passée, et que les pertes financières étaient trop importantes. Cependant, des employés a mais les employés des journaux ont évoqué la nature politique de cet arrêt, et parlé d’un « jour noir pour la presse ».Le journal s’était fait le champion de la critique du gouvernement Orbán. Pour les journalistes des pays voisins, cette fermeture est un symptôme de l’affaiblissement des valeurs démocratiques en Hongrie." La suite sur express.live

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire