samedi 8 octobre 2016

Hongrie : des journalistes dénoncent un «putsch» à Népszabadság

"Depuis samedi matin, la parution du titre et le site internet du principal journal de gauche en Hongrie sont suspendus, les journalistes n’ont plus accès à leurs bureaux ni à leur messagerie électronique.

Balázs Pócs, journaliste au Népszabadság, témoigne pour Hulala : «Les journalistes ne savent pas ce qui est en train de se passer. Ils ont été informés par courrier ce matin que leur travail est suspendu jusqu’à nouvel ordre mais que leur salaire continue à être versé. Le déménagement de la rédaction devait avoir lieu ce week-end, tout était dans les cartons prêt à être déménagé.»"  La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire