mercredi 5 octobre 2016

Migrants : la Hongrie veut amender sa Constitution

"Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, va demander au Parlement de voter l’interdiction des « réinstallations collectives » de migrants dans le pays.
L’initiative serait un véritable camouflet pour l’Union européenne. Le Parlement hongrois pourrait amender sa Constitution pour interdire toute installation obligatoire de migrants sur le sol du pays, a annoncé, mardi 4 octobre, le premier ministre, Viktor Orban.
L’amendement à la Constitution stipulera que « les réinstallations collectives sont interdites », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse précisant que le texte sera présenté au Parlement, lundi 10 octobre, pour un vote envisagé en novembre. Le projet d’amendement sera discuté dès mercredi en Conseil des ministres." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire