mercredi 5 octobre 2016

Des écrivains de science-fiction dénoncent les pratiques d'une maison hongroise

"L’écrivaine de space opera Ann Leckie fulmine contre le magazine hongrois Galaktik. L’Américaine reproche à ce dernier de republier des textes sans l’autorisation de leurs ayants droit ou de leurs auteurs, au rang desquels elle se retrouve avec entre autres Terry Pratchett, Robert A Einlein, ou George RR Martin. Elle n’est pas la seule a dénoncer des pratiques d’édition douteuses.
Un premier magazine hongrois a existé sous le nom Galaktika entre 1972 et 1995, avant que celui auquel nous nous intéressons ne soit lancé, en 2004. Le nouveau propriétaire, Metropolis Media, ayant changé de mise en page et de structure éditoriale, semble né à son numéro 176 sans être un véritable clone." La suite sur actualitte.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire