mardi 4 octobre 2016

Orban affaibli par son référendum anti-migrants

"La faible participation des électeurs hongrois invalide le scrutin et fragilise le premier ministre face à Bruxelles.
Pensé comme un plébiscite populiste, le référendum organisé en Hongrie dimanche 2 octobre aura finalement affaibli son initiateur. Les Hongrois ont choisi de ne pas soutenir massivement Viktor Orban dans son refus de la politique de Bruxelles. Certes, 98,3 % des votants se sont opposés, comme le leur demandait le premier ministre, à la décision contraignante de relocalisation des demandeurs d’asile au sein de l’Union européenne. Mais le scrutin n’est pas valide car seuls 39,9 % des personnes inscrites sur les listes électorales ont jugé nécessaire de s’exprimer. Les électeurs étaient appelés à répondre à la question suivante : « Voulez-vous que l’Union européenne décrète une relocalisation coercitive de citoyens non hongrois en Hongrie, sans l’approbation du Parlement hongrois ? »" La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire