dimanche 2 octobre 2016

Référendum antiréfugiés: un «jeu dangereux»

"Hongrie - Le président du Parlement européen Martin Schulz a mis en garde dimanche contre le «jeu dangereux» de la Hongrie.
Le président du Parlement européen Martin Schulz a mis en garde dimanche 2 octobre contre le «jeu dangereux» de la Hongrie, qui organise un référendum contre le plan de répartition de réfugiés au sein de l'UE.
«La Hongrie ne doit accueillir, selon les clés de répartition, que 2000 réfugiés environ. Organiser un référendum là-dessus est un jeu dangereux», a déclaré Martin Schulz au groupe de presse allemand Funke, selon un extrait d'article publié par avance.
Le Premier ministre hongrois Victor Orban joue «avec un principe fondamental de l'UE: il remet en cause le bien-fondé de la législation européenne, à laquelle la Hongrie elle-même a contribué», a souligné le président du Parlement européen." La suite sur 24heures.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire