jeudi 13 octobre 2016

“Viktor Orbán veut en finir avec les médias d'opposition en Hongrie”

" “Népszabadság”, le quotidien hongrois de référence de centre-gauche et pilier de l’opposition médiatique au premier ministre depuis 60 ans, a soudainement été suspendu pour motif économique. András Dési, rédacteur en chef adjoint du journal, dénonce le rôle du gouvernement. Rencontre.

En soixante ans d’existence, Népszabadság, quotidien hongrois de référence de centre-gauche et pilier de l’opposition médiatique à Viktor Orbán depuis son retour au pouvoir en 2010, n’avait jamais été absent une seule fois des kiosques. L’impensable s’est pourtant produit lundi 10 octobre. Quarante-huit heures auparavant, le personnel apprenait la suspension immédiate de l’édition papier et du site web pour raisons financières, via une lettre anonyme émanant du groupe MediaWorks, propriétaire autrichien du titre. Les équipes sont privées d’accès à leurs bureaux et à leurs messageries professionnelles. Personne ne sait si la publication reprendra un jour et si oui, sous quelle forme et avec quel patron." La suite sur telerama.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire