vendredi 11 novembre 2016

«Lajos nous raconta que János Kádár venait de se retirer»

"Par Philippe Gustin
Épuisés par les 18 heures de train, nous avons passé cette première nuit hongroise à l’hôtel Royal qui gardait encore un peu de son faste d’antan mais n’avait presque rien à voir avec le bâtiment actuel.
Notre premier jour à Budapest était un dimanche. À peine informés de ma mutation en Hongrie, nous avions fait paraître une petite annonce dans la petite ville d’Allemagne où nous vivions pour rechercher un professeur de hongrois et nous fûmes surpris d’avoir dés le lendemain une proposition en la personne de Jutka. Elle avait quitté la Hongrie pour parfaire son allemand qui était excellent. Elle avait laissé à Budapest son petit ami Lajos qui nous attendait dans le hall de l’hôtel pour nous faire découvrir Budapest." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire