mercredi 9 novembre 2016

Une narration commune de l’histoire en Europe centrale qui reste à écrire

"Les Editions Nevicata viennent de consacrer un volume de leur collection «L’âme des peuples» à la Hongrie.
L’auteure, François Pons commence par l’évocation du premier séjour qu’elle y a fait, en 1980, et qui, malgré un concert agréable au lac Balaton, lui a laissé un souvenir mitigé, notamment lié au traumatisme ressenti lors de la traversée des barbelés du Rideau de Fer. L’auteure a néanmoins souhaité y retourner en 1999, en prenant, comment pourrait-il en être autrement, l’Orient express et en arrivant en gare de Budapest Keleti." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire