mercredi 29 décembre 2010

L'étrangère, de Sándor Márai

"Tardivement reconnu en Europe, Sándor Márai (1900-1989) est aujourd’hui considéré comme l’un des grands romanciers de la Mitteleuropa, à l’égal de Joseph Roth, Schnitzler ou Zweig. Grâce à la traductrice Ibolya Virág, spécialiste des littératures d’Europe centrale, son succès en France a permis sa redécouverte dans le monde entier, en lui rouvrant notamment les portes des pays anglophones. Des Révoltés (1930) à Mémoires de Hongrie (1972) en passant par Paix à Ithaque ! (1952), une douzaine de traductions françaises sont aujourd’hui disponibles, permettant de goûter aux différentes phases de son oeuvre, de la jeunesse hongroise dans l’entre-deux-guerres à l’arrivée du communisme soviétique, puis aux quatre décennies d’exil en Amérique, où il écrira ses chefs-d’oeuvre sans jamais les voir publiés dans son pays natal, impitoyablement tenu par la censure." La suite sur magazine-litteraire.com

Voir aussi le Blog des Mardis hongrois

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire