mercredi 22 décembre 2010

Peine minime pour Nastase après ses propos discriminatoires

"Le Conseil roumain antidiscrimination (CNCD) a infligé à l'ex-champion de tennis Ilie Nastase une amende de 140 euros pour ses propos "offensants" envers les minorités rom et hongroise, a indiqué son porte-parole Istvan Haller. Début octobre, M. Nastase avait affirmé dans une déclaration au quotidien ProSport que s'il avait été le président de la Roumanie il aurait "envoyé les Tsiganes dans le Harghita", département du centre du pays peuplé majoritairement de Hongrois de souche." Source leparisien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire