jeudi 30 décembre 2010

Présidence du Conseil : pourquoi la Hongrie joue-t-elle gros ?

"Depuis quelques mois, la pression monte à Budapest. A compter du 1er janvier 2011, la Hongrie va prendre la Présidence de l’Union européenne pour la première fois depuis son adhésion en 2004. Mais y est-elle prête ?
Après l’anonymat relatif de la Présidence slovène et le fiasco de la Présidence tchèque, l’enjeu est de taille pour ce pays d’Europe centrale, peuplé d’environ 10 millions d’habitants. Car nombreux sont ceux qui fondent peu d’espoirs sur cette Présidence, arguant que « les petits pays » n’ont pas la capacité administrative d’organiser et de mener à bien une Présidence de l’Union." La suite sur eurosduvillage.eu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire