mardi 16 juin 2015

Bruxelles et Washington jouent-ils contre la paix en Europe ?

"Les pressions de l’Union européenne et de Washington ont eu nous le savons finalement raison de la patience russe pour la construction du gazoduc South Stream, qui devait alimenter l’Europe du sud en gaz russe.
La décision de la Russie d'annuler le projet est une grande victoire américaine qui empêche ainsi une nouvelle artère de relier les organismes russes et européens. L'échec du projet South Stream, alors que ses jumeaux le North Stream (reliant la Russie a l'Allemagne) et le Blue Stream (reliant la Russie à la Turquie) sont en activité et prouvent leur efficacité sans aucun scandale ni dysfonctionnement, est autant insensé qu'infondé tant politiquement qu'économiquement." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire