samedi 13 juin 2015

La campagne anti-immigration d'Orban fait un flop

"Face au grand stade de Budapest, trois affiches posées dimanche dernier n'auront pas fait long feu: des petites mains en ont effacé des bribes pour en ridiculiser la portée. "Si tu viens en Hongrie, tu ne peux pas prendre le travail des Hongrois/tu dois respecter notre culture/tu dois respecter nos lois", voilà les messages que le gouvernement de Viktor Orban adresse à ses citoyens par voie d'affiche comme pour leur rappeler qu'ils ont jusqu'au 1er juillet pour remplir le questionnaire intitulé "immigration et terrorisme" envoyé fin mai dans leur boîte aux lettres.
Laszlo, 85 ans, habite à deux mètres d'une de ces affiches. Il se serait bien passé d'une telle campagne financée par ses impôts. "Depuis quand les Hongrois doivent-ils craindre les terroristes? Le risque terroriste est quasi nul en Hongrie. Quant à l'immigration, parlons plutôt de ces centaines de milliers de Hongrois qui ont quitté le pays pour aller travailler à l'ouest. Mes deux petits fils sont déjà partis pour Gibraltar et l'Australie, ils n'ont pas l'intention de revenir. Pendant que nos politiciens continuent de se remplir les poches, on n'investit pas dans les secteurs de la santé comme de l'éducation, qui sont dans des états lamentables", conclut-il." La suite sur lecho.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire