jeudi 11 juin 2015

Nous étions les étudiants de 1956 à Paris - Table ronde à l'Institut hongrois le mardi 16 juin 2015 à 19 h

Bientôt 59 ans nous séparent de la révolution de 1956. La France a accueilli plus de douze mille des deux cent mille réfugiés hongrois qui ont choisi la liberté. Le jour symbolique du 16 juin, date de l'exécution d'Imre Nagy, premier ministre hongrois, des intellectuels, des artistes des étudiants de jadis commémorent cet événement. Comme le souligne Anna Stein, sculptrice et artiste peintre, vivant en France, l'une des organisatrices de cette soirée :
« On commémore cet événement tous les ans, mais jamais on ne parle de nous, qui avons créé et subi la Révolution et sa destruction, nous qui avons choisi la liberté dans un contexte dramatique. Il est temps que l'on puisse dire cette histoire, nous, les étudiants, artistes et intellectuels de 56. »

Avec la participation entre autres d'Anna Stein (sculpteur, peintre), Viktor Karády (sociologue), Pál Wiener (psychiatre), Miklós Vetö (philosophe), Tibor Papp (écrivain).
Soirée animée par Catherine Horel, historienne (CNRS).

En partenariat avec les Mardis Hongrois de Paris

Informations : accueil@instituthongrois.fr | +33 1 43 26 06 44

Entrée libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire