jeudi 18 juin 2015

CEDH: la Hongrie se défend d'avoir limogé un juge pour des raisons politiques

"Strasbourg - Le gouvernement hongrois s'est défendu mercredi d'avoir limogé en 2012 le président de la Cour suprême du pays pour le punir de ses positions critiques, lors d'une audience devant la Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg.
Il n'y a aucun rapport entre les prises de positions hostiles d'Andras Baka contre les réformes judiciaires et la cessation anticipée de sa fonction, a assuré le représentant de Budapest, alors que celui du juge a dénoncé des représailles." La suite sur romandie.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire