mercredi 17 juin 2015

Budapest placée sous le signe de la musique, porteuse de paix et de tolérance. Hommage aux chefs Ádám et Iván Fischer

Par Pierre Waline
"Ce n’est pas tous les jours que l’on a la chance d’avoir sous la main deux frères chefs d’orchestre tous deux reconnus sur la scène internationale. Et quand ils se mettent tous deux à organiser - quasi simultanément et presque sur le même lieu - des grands rassemblements en plein air, pour le coup, la chose est rare! Tel est le cadeau que nous offrent cette semaine les Hongrois Ádám et Iván Fischer.

Le cadet Iván, tout d’abord, avec un concert public dansant („TérTáncKoncert”) qui va se tenir ce 18 juin sur la place des Héros de Budapest. Tandis que l’orchestre du Festival - bien connu du public parisien - interprétera le Songe d’un Nuit d’été de Mendelssohn, 250 enfants venus de province, issus de milieux en difficulté (dont la moitié de roms) danseront au pied du podium. Mais laissons la parole aux organisateurs eux-mêmes. «Ce 18 juin , les petites fées vont investir en musique la place des Héros. Elles surgiront là et à l’instant où on ne les attendra pas. Nous célébrerons alors tous ensemble l’été, la tolérance et l’ouverture à autrui»." La suite sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire