mercredi 10 juin 2015

L’Europe inquiète de la hausse des discours racistes en Hongrie

"Un “salut dictateur” qui a fait le tour du monde. Celui de Jean-Claude Juncker à Viktor Orban à l’ouverture du sommet des 28 de Riga en mai dernier. Amical et bon enfant, il n’en témoigne pas moins de la réputation que s’est forgé le Premier ministre hongrois.
Quelques jours plus tôt au Parlement européen, il fustigeait la politique européenne d’immigration et notamment la proposition de répartir le fardeau des demandeurs d’asile." La suite et vidéo sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire