samedi 20 juin 2015

La Hongrie jette de l’huile sur le feu en sortant les barbelés contre les migrants

"Le gouvernement populiste de Budapest a opté pour la manière forte face à l’afflux sur son sol des migrants qui passent par la Serbie. Le projet d’un nouveau «mur de la honte» divise les médias.
La Hongrie a donc annoncé cette semaine une fermeture de sa frontière avec la Serbie, nouveau signe de la crise migratoire après l’échec des Européens à décider d’une répartition solidaire des réfugiés sur leur territoire. Pour endiguer l’afflux de migrants en provenance de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan ou du Kosovo, Budapest a en effet lancé rien de moins que des «travaux préparatoires» pour la construction d’une clôture de quatre mètres de haut sur les 175 km de sa frontière avec la Serbie. Ils devraient être achevés d’ici au 24 juin – voir à ce sujet la vidéo du Figaro. " La suite sur letemps.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire