vendredi 26 juin 2015

L'Europe centrale contre les quotas obligatoires

"Les pays du Groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, Slovaquie, République tchèque) ont réaffirmé mercredi leur droit de fixer eux-mêmes le nombre de migrants à accueillir, et leur refus des quotas que l'UE envisage de repartir entre ses pays membres.
"Le principe du volontariat est une claire priorité" de ces quatre pays, souligne une déclaration conjointe des Premiers ministres du Groupe de Visegrad, publiée à Prague. "Les mesures de réinstallation doivent être prises sur une base volontaire, dans le respect des spécificités et des possibilités des Etats membres", indique aussi le texte." La suite sur 7sur7.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire