mercredi 11 mai 2016

Budapest goûte à la puissance de l‘étoile… Michelin

"Avec cinq restaurants étoilés, Budapest s’est taillé une place de choix dans le Guide Michelin des Grandes villes d’Europe 2016.
La bible européenne des gourmets a distingué 600 chefs cette année, neuf de moins qu’en 2015. Car si décrocher une étoile est une gageure, la garder l’est encore plus.
Onyx, 1 étoile depuis 2011, l’a bien compris. “Après avoir décroché une étoile, un restaurant va faire plus attention à la qualité des ingrédients,“ explique Katalin Pintér, directrice du restaurant. “Vous devenez plus exigeant, vous achetez des ingrédients alimentaires plus chers, vous pouvez envoyer vos collègues suivre de meilleures formations. Ce faisant, ils deviennent plus compétents.“ " La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire