lundi 2 mai 2016

La Création selon Haydn, une sacrée histoire ! (souvenir d’une soirée donnée à Budapest)

Par Pierre Waline
"Elle est jeune, charmante, sympathique, mais en plus, elle chante bien. Son nom: Emőke Baráth. Pour celles et ceux qui fréquentent régulièrement les salles de concert de Budapest, son nom n’est pas inconnu. Ni même en Europe où elle est régulièrement invitée à se produire. Choisie pour incarner Ève et Gabriel dans la Création de Haydn, elle était accompagnée ce soir-là par le baryton-basse Miklós Sebestyén (Raphael, Adam) et le ténor Zoltán Megyesi. Le tout emmené par l’orchestre Concerto Budapest sous la baguette de son fondateur András Keller, et le Nouveau Choeur de chambre Franz Liszt (Új Liszt Ferenc kamarakórus).
Ce n’est pas la première fois que nous sont servis des oratorios du maître, dont nous avons déjà rendu compte à plusieurs reprises. Jusqu’ici jamais déçus, au contraire séduits. Même enthousiasme cette fois-ci." La suite sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire