jeudi 5 mai 2016

La Hongrie juge "inacceptable" l'amende suggérée par la Commission

"Le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto qualifie de "chantage" l'amende de 250'000 euros (275'000 francs) par personne, suggérée par la Commission européenne pour les pays refusant des réfugiés. Budapest la juge "inacceptable et non-européenne".
(ats) S'exprimant à Prague à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du groupe de Visegrad, M. Szijjarto a affirmé que "le concept des quotas est une impasse". "Je voudrais demander à la Commission de ne pas s'engager dans cette impasse", a-t-il ajouté." La suite sur journaldujura.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire