dimanche 4 septembre 2016

Sziget Festival Budapest, du 10 au 17 août 2016

"Live-report rédigé par Clémentine Barraban le 3 septembre 2016

Au village hongrois, les stands mettent les artistes graphiques à l'honneur, révélant cette partie de l'Europe et des Balkans peu connus par chez nous, qui exulte son passé, son histoire souvent torturée, allant chercher son cri d'espoir ou sa bouffée de poésie dans son art.

Si l'après-midi (même à toute heure) on peut y faire une sieste dans une grande valise ou un tourne disque aux proportions exagérées, le matin on commence par une salutation au Soleil et deux bonnes heures de cours de yoga. L'ouverture des chakras devient vite une drogue quand il s'agit de se remettre d'une cuite." La suite sur soundofviolence.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire