samedi 1 octobre 2016

Référendum en Hongrie : le pays a basculé il y a dix ans

"Cet éditorial fait l’objet d’une publication commune avec le Courrier des Balkans, site d’information de référence sur l’Europe du Sud-Est.

Éditorial. Demain 2 octobre 2016 aura lieu en Hongrie le référendum sur le système européen de répartition des réfugiés. Ce scrutin couronne une campagne particulièrement virulente de la part du gouvernement en faveur du «non». Même si les rapports de force sont très inégaux, ce sont bien deux Hongrie qui s’affronteront dans comme hors les urnes. Retour dix années en arrière, au moment où le pays s’est presque irrémédiablement fracturé.
Automne 2006. Des émeutiers mettent à sac des quartiers de Budapest. Dans un chaos de gaz lacrymogène, ils réussissent à s’emparer d’un tank T-34 (désarmé), un de ceux qu’avait utilisé l’Armée rouge pour mater le soulèvement hongrois, exactement cinquante années plus tôt. C’est le 23 octobre et la Hongrie commémore les martyrs de la révolution. Un grand rassemblement est organisé dans le centre de la capitale par Viktor Orbán et son parti, le Fidesz. La police anti-émeute intervient et frappe sans discernement dans la foule, les familles et les personnes âgées comme les hooligans. La télévision publique censure, mais la chaîne Hír TV, liée au Fidesz, se charge de retransmettre en direct les événements. Les images choquent, on n’avait pas vu pareille violence depuis…1956, année de l’insurrection des Hongrois contre le pouvoir communiste, justement." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire