jeudi 3 novembre 2016

Ferenc Gyurcsány : «Je crois en ce que nous représentons»

Cette interview est la première d’une série qui conduira Hulala à rencontrer les représentants des différents partis politiques d’ici les élections législatives de 2018. Propos recueillis le jeudi 13 octobre par Corentin Léotard.

"Son cas n’en finit pas de déchirer la gauche. Nous avons rencontré l’ancien premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsány, considéré, c’est selon, comme le meilleur opposant à Viktor Orbán ou comme le dernier obstacle à l’union de l’opposition. L’actuel président de la Coalition démocratique (DK) estime pourtant qu’il a encore un rôle à jouer pour faire tomber le système Fidesz. Il nous explique ici lequel. 

Hulala : Hier vous avez rencontré des ambassadeurs, donné une conférence de presse, puis vous étiez sur le plateau de Hír TV dans la soirée pour une longue interview. Vous sentez que l’on est à un moment spécial ?" La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire