samedi 3 décembre 2016

La stratégie africaine de la Hongrie

"L’Afrique attire de plus en plus d’acteurs, venus parfois de parties du monde ayant traditionnellement de faibles relation avec le continent. Parmi ceux-ci, la Hongrie. En effet, le gouvernement de Budapest a récemment lancé un programme ayant pour but d’intensifier ses relations avec l’Afrique dans les domaines économiques et diplomatiques. Forbes Afrique s’est intéressé au nouveau tropisme africain de cette nation d’Europe centrale et a interviewé deux personnalités qui dévoilent les contours de la relation entre la Hongrie et l’Afrique.
Entretien avec Maria Sarungi-Tsehai
Maria Sarungi-Tsehai peut être considérée comme une change maker. D’origine hongroise, elle est une personnalité fortement reconnue en Tanzanie avec plus de 196.000 followers sur son compte Twitter. Grâce à elle, plusieurs jeunes femmes ont représenté leur pays au concours  « Miss Universe » ou sont devenues des mannequins de renom tels que Flaviana Matata ou Miriam Odemba. Elle a récemment créé un mouvement citoyen « Change Tanzania ». Aujourd’hui, elle dirige sa compagnie spécialisée en communication.

Ayant une grande expérience de la Hongrie pour y avoir notamment travaillé comme journaliste pour différents médias nationaux, Maria Sarungi Tsehai analyse l’ouverture de la Hongrie vers le marché africain." La suite sur forbesafrique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire