jeudi 9 mars 2017

L'OSAR exige de renoncer aux renvois vers la Hongrie Réponse à l'attaque d'Orban sur les réfugiés

"Berne (ots) - En guise de mesure dissuasive, la Hongrie veut interner toutes les personnes réfugiées et commet ainsi une violation des droits humains fondamentaux. L'Organisation suisse d'aide aux réfugiés OSAR condamne fortement cette mesure. Il est dès lors demandé à la Suisse non seulement de suspendre tous les renvois Dublin vers la Hongrie, mais également de traiter et de trancher sur toutes les demandes d'asile de personnes qui ont traversé la Hongrie pour entrer en Suisse.
Mardi, le Parlement hongrois a décidé de limiter davantage la libre circulation des requérant-e-s d'asile en Hongrie et de les placer dans des centres fermés situés dans des «zones de transit». Il ne s'agit là que d'une parmi beaucoup d'autres modifications législatives opérées depuis l'été 2015, qui visaient à durcir le droit d'asile hongrois, violant par conséquent le droit d'asile européen. Cet avis est également partagé par le UNHCR.
L'OSAR exige une intervention de la Suisse." La suite sur presseportal.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire