mercredi 2 novembre 2016

A la recherche d'un travail et d'un toit pour dormir

"Châteauroux. Après une adolescence difficile en Hongrie, Norbert est venu tenter sa chance à l’Ouest. Un parcours qui le conduit à dormir sur un banc.
Regardez, j'ai trois pantalons et cinq épaisseurs de vêtements sur moi, sourit Norbert, 37 ans. Sur un banc de la place Renaud-Barrault, il vient de passer la nuit. Mais pas la première. « Je dors sur ce banc depuis une semaine, confie-t-il dans un anglais de bon niveau. C'est dur, surtout au petit matin, lorsque la température est au plus bas. » Le thermomètre flirte avec les 5 degrés et Norbert a les doigts boursouflés. Son parcours est celui d'un homme cassé par la vie. « Je suis né à côté de Budapest et j'ai grandi là-bas. »
Après des études contrariées dans l'agriculture et une famille à la dérive, Norbert s'est retrouvé en usine. Et puis, le travail s'est raréfié en Hongrie et « j'ai voulu tenter ma chance en Hollande ». C'était en 2008 « et je me suis retrouvé à ramasser des tomates sous des serres ». De petits boulots en petits boulots, Norbert décidait de franchir la Manche, afin de se rendre à Liverpool. Ferry, bus et la rue au bout du voyage." La suite sur lanouvellerepublique.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire