samedi 17 décembre 2011

Liberté de la presse en Hongrie: Viktor Orban contraint à lâcher du lest

"Les critiques de plus en plus nombreuses contre la législation hongroise sur les médias, qualifiée de "liberticide" par ses détracteurs, et une grève de la faim de cinq journalistes ont contraint le gouvernement conservateur de Viktor Orban à lâcher du lest en limogeant deux responsables des médias publics.

Viktor Orban fait l'objet depuis un an de vives critiques en raison de sa loi sur les médias, en particulier à cause de la nomination de personnes proches du gouvernement au sein de l'autorité de supervision de la presse, tandis que des dizaines de journalistes de l'audiovisuel public ont été soit licenciés, soit mis d'office en pré-retraite." La suite sur lexpress.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire