vendredi 16 décembre 2011

Plus c'est long, plus c'est bon ?

"Demain, faites votre choix : les courses de Noël ou la journée Satantango au Centre Pompidou, dans le cadre de l'hommage à Béla Tarr (photo ci-dessus). Pas le même genre d'expérience... Donc, 435 minutes en noir et blanc – sept heures et quelques de projection – divisées en trois séances qui vous conduiront de 14h à plus de 22h, avec pause-sandwich (l'errance dans Beaubourg à chaque entracte doit faire partie de la mise en condition psychologique). Moi, qui me suis converti tardivement au « bélatarrisme », franchement, j'irais bien – quoique j'aie le film en DVD. Mais il y aussi Mission : Impossible à voir. Dilemme, abondance de biens, etc. Ce qui est sûr, c'est que la salle sera pleine, la rétro du génie hongrois étant un vrai succès public. Le Cheval de Turin galope relativement bien, lui aussi : ce cinéma-là a-t-il davantage sa place dans les institutions que dans les salles commerciales ? A creuser." La suite sur telerama.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire