vendredi 23 décembre 2011

La BCE hausse le ton contre le gouvernement hongrois

"Les réformes législatives qui risquent d'affaiblir l'indépendance de la banque nationale de Hongrie préoccupent l'institution de Francfort.

La tension monte entre le gouvernement hongrois et la Banque centrale européenne ( BCE) au sujet de la banque centrale nationale. En quelques semaines, la Hongrie a préparé deux projets de loi visant à réduire son indépendance. Conséquence, les négociations entre le pays, le FMI et la Commission européenne sur un nouveau plan de soutien ont été interrompues mardi dernier.

A son tour, la BCE élève le ton. Même si le pays ne fait pas partie de la zone euro, la banque centrale de Hongrie est membre du système européen des banques centrales. A ce titre, la BCE doit être consultée pour tous les projets législatifs la concernant. Le 15 décembre dernier, dans une opinion publiée sur son site, elle avait déjà fait part de ses inquiétudes sur un premier projet de loi, qui visait à augmenter le nombre de membres du conseil monétaire." La suite sur agefi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire