jeudi 15 décembre 2011

Théâtre - Cette année, la 9éme édition du Festival Le Standard Idéal, c'est ... l'amour du risque

Les éditions précédentes du Standard Idéal ont montré que le jeu en valait la chandelle. Chaque année, artistes et public nous ont, comme on dit en période électorale, renouvelé leur confiance.
L'amour du risque, c'est celui de la continuité et de la nouveauté. 9 ans : pas d'ancrage immobilisant, mais l'envie d'ouvrir de nouvelles voies, toujours.

Et pour ce grand rendez-vous de théâtre international, la Hongrie a encore une fois une place de choix. David Marton dit qu'il a besoin de travailler pour un public qu'il puisse identifier et c'est à Berlin qu'il vit et travaille la plupart du temps. Mais son pays natal, on le voit, compte toujours. Après Peter Esterhazy, il repart pour la Hongrie "d'avant la chute du mur" en adaptant le roman de Laszlo Krasznahorkai.

Acteur puissant de la troupe d'Arpad Schilling, dont nous avons, de 2001 à 2008, accueilli dix spectacles dans toutes les salles de MC93, Zsolt Nagy a été un Woyzeck fragile, un Hamlet lunatique et dans la Mouette, un Treplev violent et révolté à l'extrême.
Il incarne ici, dans les Actes de Pitbull, un prophète ni bon ni féroce, mais inquiétant.

LE CLAVIER BIEN TEMPÉRÉ - spectacle en français et en allemand surtitré en français
d'après JEAN-SÉBASTIEN BACH et LÁSZLÓ KRASZNAHORKAI
mise en scène DAVID MARTON
DU 27 AU 30 JANVIER / DU 9 AU 13 FÉVRIER

LES ACTES DE PITBULL - en hongrois surtitré
texte PETER KARPATI
mise en scène de l'auteur et des comédiens
LES 9 ET 10 FÉVRIER À 20H30, 11 ET 12 FÉVRIER À 15H ET 18H
Le site internet de la MC93 à Bobigny

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire