mardi 20 décembre 2011

La loi hongroise sur les médias vidée de sa substance

"La Cour constitutionnelle a invalidé les principaux articles de cette loi polémique entrée en vigueur le 1er janvier dernier. Une décision qui pourrait calmer les esprits, alors que les principaux dirigeants des médias publics sont montrés du doigt.
La controversée loi hongroise sur les médias n'aura pas passé l'obstacle de la Cour constitutionnelle. Celle-ci a rejeté plusieurs dispositions, dont l'article obligeant les journalistes à révéler leurs sources et celui donnant des prérogatives à une nouvelle autorité des médias pour réguler les contenus dans la presse écrite et la presse en ligne, qui auraient alors dû fournir une « couverture équilibrée » de l'information." La suite sur lesechos.fr  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire