vendredi 19 novembre 2010

Boue toxique en Hongrie: les victimes renoncent à manifester

"Les victimes de la coulée de boue rouge toxique en Hongrie ont renoncé à braver une interdiction de manifester vendredi mais appelé mercredi soir le Premier ministre Viktor Orban à s'engager personnellement afin qu'ils soient rapidement indemnisés.

Les victimes de l'accident industriel du 4 octobre, qui a fait dix morts et 150 blessés, voulaient passer outre une interdiction de la police et manifester vendredi.

Ils ont finalement décidé d'attendre jusqu'à la fin du mois, a indiqué l'organisateur de la manifestation, Géza Csenki, lors d'une réunion des habitants de Devecser, l'une des villes les plus touchées par la catastrophe, avec le village voisin de Kolontar." La suite sur france24.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire