jeudi 25 novembre 2010

Sándor Márai - L’amour à mort

"Son roman «L’étrangère», publié en 1934 en Hongrie, est enfin disponible en français. A découvrir sans délai.

Mélancolique certes, douloureux parfois, mais quel magicien! Célèbre dans les années 30, tombé dans l’oubli après 1948 et redécouvert au début des années 90, le Hongrois Sándor Márai s’impose comme un ciseleur de mots dont chaque ouvrage renouvelle l’enchantement.

Avec un talent qui émerveille et semble couler de source, l’auteur de Braises, Métamorphoses d’un mariage ou Le premier amour, reformule les sentiments et les choses pour leur conférer l’éclat du joyau. Se plonger dans l’un de ses livres suffit à vous transformer en otage fasciné et surpris de constater à chaque phrase, à chaque page, combien son monde qui pourtant plonge ses racines dans la Mitteleuropa du début du XXe siècle conserve une paradoxale actualité et une saisissante pertinence." La suite sur hebdo.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire