mercredi 24 novembre 2010

Enikő Szilágyi Mercredi 24 novembre 2010 à 20h30 à l'Archipel

Enikő Szilágyi

Mercredi 24 novembre 2010 à 20h30 à l'Archipel
17 bd de Strasbourg 75010 Paris

Paroles : Jacques Deval – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

Youkali (5'04)
Paroles : Roger Fernay – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

J’attends un navire (4’18)
Paroles : Jacques Deval – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

Le train du ciel (4’59)
Paroles : Jacques Deval – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

Le Grand Lustrucru (2'54)
Paroles : Théodore Botrel / Jacques Deval – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

Je ne t’aime pas (3'46)
Paroles : Maurice Magre – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

La complainte de la Seine (4'13)
Paroles : Maurice Magre – Musique : Kurt Weill – Piano : Guillaume Rouzaud

Tschaikowsky and Other Russians (2'46)
Paroles: Ira Gershwin – Musique: Kurt Weill – Piano: Guillaume Rouzaud

Klausenbourg (3’46)
Paroles : Enikő Borbely Szilágyi / Marc-Fabien Bonnard – Musique : Vivien Villani / Marc-Fabien Bonnard – Piano : Vivien Villani

Mon mariage (2'39)
Paroles : Marc-Fabien Bonnard – Musique : Vivien Villani – Piano : Vivien Villani

Réapprendre (5'21)
Paroles : Marc-Fabien Bonnard – Musique : Vivien Villani - Piano : Vivien Villani

L’Éternité Picasso (6'32)
Paroles : Frank Thomas – Musique et orchestration : Jean Musy

Valse (2'29)
Paroles: Enikő Borbely Szilágyi – Musique et orchestration: Jean Musy

Dans Paris (4'33)
Paroles: Marc-Fabien Bonnard – Musique : Janna Bylboulian – Orchestration : Jean Musy

Enikő Szilagyi, d'origine hongroise et de nationalité belge, est diplômée de l' Université de Théâtre Dramatique et de Cinématographie. Elle compte à son actif, une vingtaine de films et une soixantaine de rôles principaux pour le théâtre, dont Hedda Gabler, Yerma, Marie Stuart, Médée, Electre… Elle a reçu de nombreuses distinctions (Prix de la meilleure interprétation, Croix de la Légion d'Honneur de la République Hongroise).
Touchée par les textes de Boris Vian, Maurice Magre, Brecht, elle débute dans la langue de Molière, dans une série de concerts théâtralisée.
Après un succès inattendu, elle parcourt l'Europe : 300 spectacles à travers les pays de l'Est, l'Allemagne, la Belgique, les États-Unis, sans parler de la France, pays l'ayant nommée « Ambassadrice de la chanson francophone".

Source : l'Archipel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire