vendredi 26 novembre 2010

Hongrie: les fonds de pension, pris à la gorge, prêts à saisir la CEDH

"Scandalisées par les plans du gouvernement hongrois qui mettent en péril leurs activités, les caisses de retraites privées sont prêtes à saisir si besoin la Cour européenne des droits de l'Homme, a indiqué la présidente de l'association les regroupant Julianna Bàba jeudi.

"Les mesures prévues sont en contradiction avec pratiquement tous les paragraphes de la Constitution, ainsi qu'avec les valeurs fondamentales de l'Union européenne", a déclaré devant des journalistes la présidente de l'association Stabilitas.

"Pour cette raison, nous allons saisir la Cour constitutionnelle, mais aussi la Cour européenne des droits de l'Homme de Strasbourg", a ajouté Mme Bàba.

Mercredi, le gouvernement de Viktor Orban a donné aux trois millions de Hongrois cotisant à une caisse de retraite privée jusqu'au 31 janvier pour décider s'ils rejoignent le système public avec le pécule accumulé jusque là." La suite sur romandie.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire