vendredi 5 novembre 2010

Le maire debout dans la mer de boue

"La commune de Devecser, en Hongrie, est la plus touchée par la marée rouge qui s'est échappée du réservoir d'une usine d'aluminium. Un mois après, le nettoyage de la boue se poursuit dans des conditions difficiles. Un incroyable début de mandat pour le maire, Tamàs Toldi, élu la veille, qui affronte la catastrophe droit dans ses bottes.

DEVECSER (de notre envoyé spécial). - La veille, il remporte les élections. Le lendemain matin, le voilà confronté à un accident industriel comme jamais la Hongrie n'en a connu.

Tamàs Toldi, 57 ans, est le maire de Devecser, 5 000 habitants, dans l'ouest du pays. L'une des deux communes envahies par le torrent de boue rouge échappée d'un réservoir de l'usine d'aluminium Mal, le 4 octobre. « On avait fêté ma victoire au champagne et le lendemain matin, je me suis levé tard, raconte Tamàs Toldi. Vers midi, j'ai reçu un coup de téléphone chez moi, me prévenant que la digue avait lâché. La digue ? Quelle digue ? Je connaissais l'existence du réservoir de boues rouges, mais je ne savais pas qu'il y avait une digue ni que cela pouvait représenter un danger. » La suite sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire