mardi 2 novembre 2010

BUDGET - Orbán veut la suppression des fonds de pension privés

"Le ministre de l'Economie parle du budget de redressement tandis que la plupart des analystes hongrois et étrangers soulignent que les mesures prises par le gouvernement pour combler le déficit menacent la propriété privée dans le pays

Le projet de loi budgétaire 2011 en Hongrie vise un déficit sous les 3% du produit intérieur brut et repose sur une prévision de croissance de 3%, a annoncé le ministre de l'Economie György Matolcsy. Après la forte récession de 2009, le PIB hongrois devrait s'accroître de 0,8% cette année mais le chômage reste autour de 11%.

La diminution du déficit passe par les taxes spéciales sur les banques et sur un certain nombre de grandes compagnies, par la suppression des emplois dans le secteur public avec le départ de 25.000 à 30.000 de personnes, par la diminution des impôts et -surtout- par la mainmise du gouvernement sur les entrées des fonds de pension privés." La suite sur lepetitjournal.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire