mardi 17 avril 2018

Une "révolution de couleur" à venir en Hongrie ?

"Certes, le FIDESZ de Viktor Orban vient de remporter une troisième victoire électorale consécutive. Mais l'exaspération d'une partie de la population envers son autoritarisme et la corruption qu'il fait régner dans son pays pourraient le fragiliser.
100 000 personnes ont défilé dans les rues de Budapest samedi dernier, arborant des drapeaux hongrois et européen. Elles réclamaient le recompte des bulletins de vote des élections du 8 avril, une nouvelle loi électorale, des médias non-partisans. Pour un pays de dix millions d’habitants, 100 000 manifestants battant le pavé, cela fait pas mal de monde. Mais pas assez pour justifier le slogan sur lequel ces jeunes – car ce sont surtout les jeunes urbains éduqués qui manifestaient – se sont rassemblés : « nous sommes la majorité ». La majorité, elle a voté Orban." La suite sur franceculture.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire